45000 élèves de plus en sept ans

Le creux de la vague est passé et les baisses d’effectifs constatées depuis le début des années 2000 sont derrière nous. Les scénarios 2012 – 2021 de l’OFS montrent une augmentation moyenne de plus de 10% des élèves dans l’école obligatoire. Le nombre des naissances en 2011 a dépassé de plus de 12% celui de 2003 pour l’ensemble du pays. Ce qui, conjugué avec l’effet HarmoS, promet à l’école élémentaire 18% d’élèves supplémentaires en 2015 par rapport à 2007. Au-delà de 2017 c’est l’incertitude, puisque les enfants ne sont pas encore nés. Le degré primaire, actuellement au minimum va voir ses effectifs croître jusqu’à plus de 10% dans une dizaine de cantons, dont les grands cantons romands. Pour le secondaire I, encore une baisse jusqu’à 2016, ensuite les augmentations toucheront cet ordre d’enseignement. Tous ces scénarios et leurs variantes hautes, basses et moyennes sont à consulter sur www.statistique.ch.

(http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/themen/15/22/publ.Document.166348.pdf)